HISTOIRE DU BREDELE

La période des Bredele  est celle de Noël et si les Bredele se prépare auparavant, la tradition veut que l'on ne les mange pas avant la veillée de Noël, le 24 décembre au soir
Le rite des Bredele de Noël fait partie de l'identité alsacienne dont le culinaire constitue une grande partie. Offrir des Bredele spécifiquement confectionnés pour Noël est une marque de convivialité spéciale, réservée exclusivement pour cette occasion.
En Alsace, Bredele datent du milieu du XVe siècle quand est né le métier de boulanger, et dès 1476, à Strasbourg, eu lieu la séparation des professions de boulanger et de pâtissier par une ordonnance municipale qui fut confirmée en 1549 et 1557.
Les composants de la pâte de base sont beurre, sucre en semoule, œufs, levure chimique, farine, auxquels on ajoute des ingrédients divers selon la recette de chaque Bredele.

A accompagner avec du café, du thé ou un vin d'Alsace - Gewurztraminer ou Muscat.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×